J-M. Lévy-Leblond – Pourquoi la nuit est-elle noire ?

L'amas globulaire Omega Centauri vu par le téléscope Hubble
L’amas globulaire Omega Centauri vu par le télescope Hubble


Jean-Marc Lévy-Leblond
Professeur émérite de l’université de Nice,
Directeur de la revue Alliage

MERCREDI 16 JANVIER 2013 À 18 HEURES

Oui, pourquoi donc ? Après tout, si l’Univers est infini (ou simplement très grand), notre regard, dans toute direction, devrait finir par rencontrer la surface d’une étoile, et le ciel être d’une éblouissante et uniforme luminosité — la même que celle du Soleil, qu’il soit là ou pas. Ce paradoxe attribué — à tort — à l’astronome Olbers (début XIXe siècle), a intrigué des générations de savants, de Kepler à Halley et de Herschel à Kelvin.
Sa solution n’a cessé d’évoluer au gré de l’histoire des théories cosmologiques. La réponse aujourd’hui admise, qui avait été préfigurée par l’intuition fulgurante d’un cosmologiste amateur, le poète Edgar Poe, offre une introduction directe et une illustration remarquable à la cosmologie évolutive moderne.

Lien vers une rapide biographie de Jean-Marc Lévy-Leblond.

Le site de la collection Science Ouverte aux Éditions du Seuil.
Le site de la revue Alliage.

Après la conférence, venez assister à un café-théâtre organisé par le Bureau des arts de l’ESPCI ParisTech,
dans le cadre de la Semaine des arts sur le thème de la Nuit.

La vidéo de la conférence :

Haut de page



À lire aussi...

A. Coustenis – L’exploration du système de Saturne

Images de Titan et Saturne prises par la mission Cassini Athéna Coustenis, Directrice de recherches au Laboratoire d’études spatiales et (...) 

> Lire la suite...

R. Lehoucq – Peut-on faire de l’astrophysique à partir de la science-fiction ?

Mimas, satellite de Saturne, qui ressemble tant à l’Étoile Noire de Star Wars Roland Lehoucq - Astrophysicien au Commissariat à l’énergie atomique (...) 

> Lire la suite...