M. Mayor – Dans le cosmos : combien de planètes comparables à notre Terre ?


Dix ans de science
avec l’instrument HARPS
célébrés par un montage
de vues d’artiste.



Michel Mayor
Professeur émérite au département d’astronomie de l’Université de Genève
Auteur de la découverte de la première exoplanète autour d’une étoile de type solaire

MERCREDI 5 MARS 2014 À 18H – Institut Curie

Au cours des dix-huit dernières années, plus de mille exoplanètes ont été découvertes, révélant ainsi l’incroyable diversité des planètes extrasolaires. Cette diversité met en évidence la complexité de la formation des systèmes planétaires.

Tant les programmes menés au sol, via la spectroscopie Doppler, que ceux dans l’espace, comme les missions CoRoT et Kepler, ont permis d’estimer les fréquences des systèmes planétaires liés à des étoiles de type solaire. Une très nombreuse population de super-Terres, ces planètes de quelques masses terrestres, a été découverte. Des missions spatiales comme TESS ou CHEOPS sont en développement pour les étudier.

De nouveaux instruments astronomiques sont aussi conçus dans le but de découvrir des planètes comparables à notre Terre. Quelles sont les difficultés de cette recherche et quelles sont les chances de succès ? La recherche de planètes comparables à notre Terre est motivée par l’espoir de trouver des sites ayant des conditions favorables au développement de la vie. De telles planètes sont-elles fréquentes ? Pourra-t-on trouver des traces de vie sur ces planètes ?

Pour aller plus loin :
- lien vers le site personnel de Michel Mayor.
- lien vers l’article qui a fait naître l’exoplanétologie.

Soirée d’observation : les membres du public de cette conférence peuvent participer à une visite nocturne exceptionnelle de la coupole Arago à l’Observatoire de Paris, le soir du lundi 10 mars. Plus d’informations...

Comment s’y rendre : voir la section Informations pratiques

Live tweet : suivez la conférence en direct, ou revivez ses temps forts avec le mot-dièse #ProCyonPSL sur Twitter !

La vidéo de la conférence :

Haut de page



À lire aussi...

M. Ollivier – CoRoT, un pionnier pour l’exoplanétologie

Vue d’artiste du télescope spatial CoRoT. Marc Ollivier Astronome à l’Institut d’Astrophysique Spatiale d’Orsay Ingénieur de la 110e promotion de (...) 

> Lire la suite...