La première conférence du cycle 2015-2016


Cosmologie avec le satellite Planck : des fluctuations quantiques du vide de l’univers primordial aux grandes structures de l’Univers qui nous entourent.

Suite au renforcement des mesures de sécurité en France et en particulier à l’ESPCI Paris Tech après les attentats de 13 novembre à Paris, nous sommes obligés d’annuler la conférence pour une durée indéterminée. Nous allons mettre à jour cet article dès qu’il y aura des changements.
Merci de votre comprehension.

Nous avons le plaisir de vous inviter à la prémiere conférence du club d’Astronomie de l’ESPCI-ProCyon dans le cycle 2015-2016. Nous accueuillerons François Bouchet, ancien élève de l’ESPCI (Promotion 95), membre de l’IAP (Institut d’Astrophysique de Paris).


"La cosmologie a connu au cours du siècle passé un développement remarquable. Nous savons maintenant que la voie lactée et les autres galaxies ne sont pas distribuées au hasard dans le cosmos : leur distribution spatiale révèle le squelette d’une structure complexe de la distribution de la matière, similaire à celle de l’ossature d’une éponge ! Les scientifiques ont maintenant bien compris l’évolution de cette structure, depuis les premiers instants après le Big Bang jusqu’à aujourd’hui. Un outil s’est révélé particulièrement puissant, l’analyse de la lumière émise 380 000 ans après le Big Bang, fossile d’une époque chaude et dense et quasi-homogène, à laquelle on réfère communément sous l’appellation de « rayonnement de fond cosmologique ». Cette lumière résiduelle, accessible aux longueurs d’onde millimétriques, est un témoin privilégié des premiers instants de l’univers, quand fut initié la croissance de toutes les structures connues, des étoiles aux amas de galaxies. L’étude du rayonnement cosmologique permet notamment de déterminer le contenu de l’Univers, son taux d’expansion, d’en savoir plus sur la fin de l’âge sombre quand les premiers objets compacts se sont formés, et d’analyser les conditions initiales qui ont engendré cette évolution. Les résultats récents du satellite Planck confirment avec une précision inégalée des prédictions théoriques avancées au cours des années 1980 et permet plus généralement d’aborder expérimentalement la physique dans un domaine d’échelles d’espace, de temps, et d’énergie autrefois inaccessible. Après une brève description du dispositif expérimental, , je présenterai quelques résultats clé pour notre compréhension de l’univers, concernant en particulier sa géométrie spatiale et les caractéristiques des fluctuations quantique du vide primordial qui ont servi de germe initial pour la croissance des grandes structures de l’univers."

Par François Bouchet.

Donc : "L’Univers vu par Planck et la Cosmologie qui en résulte"
à l’amphi Langevin.

La conférence est publique, tout le monde pourra y participer.

Sources d’images :
http://dotworlds.free.fr/cosmologie.htm
http://scienceblogs.com/startswithabang/2013/03/20/what-everyone-should-know-about-the-universe-on-the-eve-of-planck/
http://www.esa.int/spaceinimages/Images/2015/02/Polarisation_of_the_Cosmic_Microwave_Background_zoom/

Haut de page



À lire aussi...

The dark Universe : 2016

The public lecture : "The dark Universe" by Dr. Laura ParkerOn 24.05.2016 at 18:30 in the Joliot Hall of ESPCI Paris, 10 rue Vauquelin 75005 (...) 

> Lire la suite...

F. Raulin – L’exobiologie : l’étude de la vie dans l’Univers

 

> Lire la suite...